[E5]Ma peste des neiges [ARVENA]

Le Domaine des Lucius, baptisé Demeure Lucita, est une très ancienne villa dont les dispositions remontent à l'ancienne Rome. Vestige d'un passé révolu, cette immense bâtisse héberge toute la famille Lucius et est situé en plein centre de Rome.

[E5]Ma peste des neiges [ARVENA]

Messagepar Prometheus le 09 Avril 2013, 10:12

Avatar du romain
Prometheus
Humains
 
Messages: 2012
Inscription: 10 Octobre 2012, 18:20
Prénom: Prometheus
Nom de famille: Ignis
Surnom: Incendium
Compte principal: Prometheus

Re: [E5]Ma peste des neiges [ARVENA]

Messagepar Arvena le 19 Avril 2013, 10:54

Envolée onirique

Assise sur le sol rugueux, les bras noués autour de mes jambes, tête posée sur mes genoux, je regarde le lac cristallin qui s’étend devant moi. Esprit perdu à la rêverie, ma peau profitant de la brise légère qui la caresse, apportant les saveurs boisées de mon environnement, je laisse mon regard se perdre dans l’éclat étincelant qui danse sur le fil de l’eau.

Je me sais seule dans ce lieu perdu, ce lieu inconnu de tous. Je le connais, des années durant je suis venue m’y réfugier sans que nul ne puisse soupçonner son existence. Je reconnais chaque pigment qui compose le décorum, chaque abrasion qui en fissure ses roches, chaque senteur qui se balade au gré du vent. Plus que nul par au monde c’est chez moi…

Je me relève, balayant ma robe de gestes brusques pour en enlever la terre humide qui s’y est accrochée. Je sens mes doigts de pieds s’enfoncer doucement dans le sol, prendre racine avec cette dernière, sentir sa force qui en émane. Je joue avec ces derniers, malaxant le terreau un instant avant de finalement avancer vers le lac. J’y plonge doucement mes pieds, savoure la fraicheur de l’ondée et résiste à la tentation de me jeter dedans. Je les sais la bas, dans les profondeurs, à me regarder, à m’attendre… l’eau est si attirante, elle promet l’apaisement, l’oubli, l’éternité.

Je respire profondément, regarde l’horizon, retire mes pieds et les repose sur la glace qui se forme.
Avançant sur cette parcelle gelée qui se dessine à chacun de mes pas, je me dirige vers le centre du Lac, insensible à la douce mélopée qui s’éveille autour de moi et qui cherche à m’attirer dans ses profondeurs. Les voix se dessinent, des souvenirs perdus, oubliés. Je regarde la glace et vois leurs visages, sens leurs regard se poser sur moi. Rien n’a changé, ils sont tels que je les ai connu… vestiges d’un passé révolu. Certains semblent m’accuser, projettent leur colère, d’autres sont simplement tristes, déçus de m’avoir perdu.

Je les connais, je vous connais… vivants vous n’avez su qu’être l’éphémère de mon existence… mort vous n’êtes plus rien, une promesse qui me laisse de marbre. Restez la dessous, attendez le temps que vous voulez, vous en avez pour l’éternité !

J’arrive au centre du lac, l’éclat du soleil est devenu presque aveuglant, laissant les lueurs danser et gigoter sur la glace. Je souris, je ressens la beauté du moment, je ressens la passion qui émane de ce lieu. Le froid se propage et consume l’eau de son brûlant glacé. Je plonge le bout des doigts dans la dernière parcelle liquide et hisse des dizaines de blocs autour de moi. Chacun renferme une personne, un visage, une partie de ma vie. Amants et amis, morts et ennemis, ils flottent dans leurs cercueils et me regardent. Je laisse ma main caresser la surface des blocs, je leur murmure quelques mots, je leur dis qu’au fond je les aime…

Chacun me renvoie une image de moi-même, chacun essaie de me charmer pour que je les libère enfin… et chacun échoue. Je finis par tomber sur l’un des plus anciens, celui qui m’a longtemps haït avant de se résigner… je regarde Lucius, le père trahi. Longtemps il a abandonné, dépérissant dans l’immobilité. N’ayant pu le garder chez moi, je du le ramener ici… il m’est des plus précieux et me rappelle à chaque fois combien ma destinée est épique. J’embrasse son cercueil, je lui dis qu’il me manque et que je reviendrai le voir… il ne me répond pas.

Je recule et sens une légère différence. Une vibration étrange, familière et pourtant… extérieur. Regardant autour de moi je vois la glace fondre inéluctablement et les blocs suinter d’une eau bouillante. Le soleil grandi, les flammes se font plus pressantes et contrecarre ma volonté.

NON !

Je lutte, j’enrage, propulse chaque cercueil dans les eaux glacées et retourne sur le rivage d’un pas rapide et énervé. Je ne contrôle plus le temps, la glace se fissure sous mes pas et des morceaux se détachent avant de fondre plus loin. La clameur est plus forte, les voix s’agitent, me veulent, s’excitent.
Finalement le chemin se brise, me laissant seule au milieu de l’eau en ébullition, juste assez de force pour garder me bloc sur lequel je suis. Je regarde le ciel… ouvre les yeux…

… et vois Prometheus au dessus de mon visage.

Couchée dans mon lit, je plonge mon regard dans le sien, mon premier réflexe étant de vouloir le blesser pour le punir de son intrusion. Face à ma colère, son sourire s’élargit… l’insolent est pas facile à blesser, bien évidemment. Je finis donc par me relever, me dirige vers ma porte, sans mot dire, consciente des évènements qui vont se précipiter. Quelques secondes à peine suffisent avant que des gardes pénètrent mon antre, les armes à la main. Je les stoppe dans leur élan.

« Tout va bien je vous remercie. Je m’occupe de ça »

Ces derniers, ayant compris, se retirent non sans lancer un regard incendiaire à mon hôte. Je me retourne alors, me dirige vers une chaise longue, m’y installe et picorant quelques grains de raisin je finis par lui adresser la parole :

« Bonsoir Prometheus »

Rien de plus… pas besoin de chercher à comprendre la raison de sa présence ou de lui demander une certaine retenue dans ses visites, l’éternel enfant ne ferait que s’en moquer.
Avatar du romain
Arvena
Humains
 
Messages: 71
Inscription: 14 Février 2013, 09:40
Prénom: Arvena
Nom de famille: Lucita
Surnom: Nix
Compte principal: Oui

Re: [E5]Ma peste des neiges [ARVENA]

Messagepar Prometheus le 20 Avril 2013, 09:33

Avatar du romain
Prometheus
Humains
 
Messages: 2012
Inscription: 10 Octobre 2012, 18:20
Prénom: Prometheus
Nom de famille: Ignis
Surnom: Incendium
Compte principal: Prometheus


Retourner vers La demeure Lucita



Qui est à Rome ?

Romains parcourant ce forum: Aucun romain en ville et 1 touriste

cron